Boomerang




 FAQ



Recherchez par mot-clé dans les questions déjà posées

















QuestionRépondu le 09 Mars 2018
Bonjour
Je suis enseignante-chercheur à l'université de Montpellier et la consultation des ressources bibliographiques en ligne est une part très importante de mon travail.
Une fois n'est pas coutume, et je dois avouer un peu (beaucoup?) exaspérée par 5 essais infructueux pour accéder à un article de 2013 publié dans Nature Reviews in Molecular Cell Biology, je profite de la proposition du site web de la BIU d'utiliser le formulaire de contact Boomerang pour saisir l'occasion de faire remonter les désagréments rencontrés dans l'utilisation de l'outil de recherche bibliographie de la BIU.
Notre activité de recherche bibliographique est fréquente, importante professionnellement, et par période très intense (rédaction d'articles et de projets). Elle concerne un nombre important de références scientifiques, essentiellement publiées dans des revues électroniques à comité de lecture. Dans ce contexte, la praticité, la rapidité et l'efficacité des outils universitaires d'accès à ces revues me parait primordiale, et mes collègues enseignants-chercheurs ne me contrediraient pas je pense (c'est un sujet de discussion récurrent). Or la configuration du site internet de la BIU ne permet concrètement pas d'obtenir cette qualité d'expérience, et c'est particulièrement dommage compte tenu de la richesse des bases de données normalement accessibles.
Les points particulièrement critiques sont les modalités d'ouverture de session et de rafraichissement de session, qui imposent de réaccéder à la page de connexion et de re-rentrer ses données toutes les 10 minutes. De plus, aujourd'hui, un bug fait que le site de la BIU me considère comme loggée mais pas le site de Nature Reviews, ce qui me demanderait d'aller rafraichir l'historique et de recommencer une 6eme fois mais, en fait, je crois que je vais laisser tomber... Un autre point noir est simplement le nombre de clics nécessaires et de champs à remplir pour accéder à l'article convoité (dans mon cas ici, au moins 5). Enfin, au terme de toutes ces manoeuvres nous n'avons parfois finalement pas accès à l'article en entier, pour cause de revue non référencée, d'embargo, ou de période non couverte. Dans ces conditions, je ne m'étonne pas qu'un nombre croissant de collègues utilisent des accès rapides simples et efficaces à partir de leur moteur de recherche habituel, fussent-ils illégaux. Il serait tellement plus simple, pour nous utilisateurs, d'avoir un accès direct et stable à l'article via un seul clic sur un onglet supplémentaire sur les pages Pubmed, comme le font les services inist du CNRS ou les recherches pdf de Google scholar, d'avoir tout de suite l'information si cet article est entièrement accessible ou non, et de ne pas avoir à se re-logger toutes les 5 minutes alors qu'on n'a même pas quitté notre session internet.
Je comprends que ces critiques portent sur la configuration du site internet d'accès aux ressources bibliographiques de l'université -par ailleurs riches et précieuses pour notre activité- et que ce formulaire de contact ne s'adresse sans doute pas au service spécialement compétent pour cet aspect. Cependant les remarques formulées ici pénalisent très fortement l'utilisation de ces ressources et pour une fois, je souhaitais saisir l'occasion de les faire remonter.
En espérant que des mesures pourront être entreprises pour améliorer l'utilisation de ce service par les enseignants chercheurs de l'université,
Cordialement,
S. Guyomarc'h
Réponse
Merci de votre message qui est très clair et précis. ET nous avons besoin du retour des utilisateurs!
Les difficultés d'utilisation du site web nous sont hélas bien connues et les solutions apportées aujourd'hui ne sont guère satisfaisantes. Même si nous n'avons pas les mêmes moyens que le CNRS-INIST, nous devrions pouvoir faire mieux.
Nous travaillons en ce moment à la mise en place d'un nouveau système de gestion de bibliothèque, qui est prévu pour ouvrir au public au mois de mai et qui proposera un catalogue avec des fonctionnalités avancées et dont nous espérons beaucoup. Il devrait normalement permettre :
- sur les bases les plus importantes, de chercher depuis le catalogue directement un article de revue électronique (aujourd'hui vous ne pouvez chercher que le titre)
- d'avoir des options de raffinement de résultats pour accéder plus vite aux articles disponibles en texte intégral.

En attendant, nous faisons remonter au service informatique de la BIU votre message afin que la question du temps de déconnexion puisse être traitée et résolue.

Sur la question d'accéder plus vite aux revues en ligne et de savoir la couverture pour le texte intégral, le plus rapide est la manipulation suivante :
- sur le site web BIU, en mode authentifié, cliquez sur "Rechercher"
- puis sur "Problèmes d'exports Zotero"
- puis sur "Revues électroniques PFI"
Vous pouvez alors chercher une revue et voir sa couverture + y accéder

Ce n'est pas un chemin très explicite et il oblige encore à un trop grand nombre de clics, mais les informations obtenues sont fiables.

Nous revenons vers vous le plus rapidement possible avec d'autres éléments pour répondre à vos attentes.
  Imprimer la Q&R Envoyer la Q&R


Mentions légales